05 53 59 03 16 paroisse.st.sacerdos@orange.fr                                        

Madeleine Delbrêl

26 janvier 2018
C’est une grande nouvelle pour la cause en béatification. Le vendredi 26 janvier, le Pape François, recevant le cardinal Angelo Amato, Préfet de la Congrégation pour les causes des saints, a déclarée “Vénérable” Madeleine Delbrêl. Cette décision intervient après que l’Assemblée de cardinaux et évêques, réunie à Rome le mardi 16 janvier, ait rendu un avis positif en se fondant non seulement sur la qualité du travail de présentation de la Cause, mais aussi et surtout sur la figure elle-même de Madeleine Delbrêl qu’ils ont beaucoup appréciée. Cette décision prise par le Pape ouvre la voie à la béatification.

Rappelons que la cause en béatification de Madeleine Delbrêl (1904 – 1964) avait été introduite en 1987 par Mgr François Frétellière, évêque du diocèse de Créteil. Il avait été poussé à cette décision par l’attachement de nombreux évêques de France à sa figure exemplaire et par sa réputation croissante de sainteté.
En 1990 la commission d’enquête diocésaine est constituée. Le père Pierre Branchereau est chargé d’instruire l’enquête qui se déroule de septembre 1993 à octobre 1994. Le décret de validité de l’enquête diocésaine est signé en 1996 par la Congrégation pour les causes des saints.
Le père Daniel Ols, Dominicain, est alors désigné comme Rapporteur en 1997 ; il demande à Mgr Daniel Labille, nouvel évêque de Créteil, une enquête diocésaine supplétive qui est menée en 2001 et 2002. Puis une première rédaction de la ‘Positio’ est conduite par le père Jean Guéguen second Postulateur de la cause. En 2008 le père Daniel Ols demande à Mgr Michel Santier, qui a succédé à Mgr Labille, que la Positio soit entièrement reprise par un historien. Historien de formation, le père Gilles François reprend le travail et il est nommé Postulateur en 2011 ; il remet une rédaction entièrement nouvelle de la ‘Positio’ en juillet 2012.
Après deux années, un nouveau Rapporteur est nommé, Don Maurizio Tagliaferri. Celui-ci demande au Postulateur de revoir la ‘Positio’ selon un nouveau plan de présentation. Ce reformatage étant fait, la ‘Positio’ est imprimée en 2015.
Puis les choses s’accélèrent : en novembre 2015 la Commission des historiens rend un avis unanimement positif et, en mai 2017, la Commission des théologiens fait de même. Parallèlement en novembre 2015, les évêques de France, à la quasi-unanimité, envoient au Pape une supplique lui demandant de faire avancer la cause ; en février 2016 les évêques d’Allemagne, à l’unanimité, adressent une même supplique. La dernière étape fut la tenue de l’Assemblée des cardinaux et évêques, le 16 janvier dernier.
Anne Viry
Vice-Présidente, Amis de Madeleine Delbrêl site

 

 

PRIERE POUR LA BEATIFICATION DE MADELEINE DELBREL
4 juillet 2012

En suivant le chemin de Madeleine à Rome, les Amis pèlerins ont prié.
Ils ont prié pour la Béatification de Madeleine Delbrêl selon le texte proposé par la Postulation :

Seigneur Jésus-Christ,

Toi qui appelas Madeleine Delbrêl à te donner la préférence
et qui l’emmenas dans ton élan de charité
jusqu’aux frères les plus éloignés de toi,
Toi qui lui donnas la vive conscience
que la vie éternelle est le besoin fondamental de l’homme,
que chaque chrétien est une charnière de chair,
une charnière de grâce,
une brèche pour la Parole de Dieu qui se fait chair,
Toi qui lui donnas l’amour de l’Église, mystère de ton corps aujourd’hui,
Inspire aux chrétiens le désir de sainteté,
dans la rue même où ils habitent
et la confiance que la grâce ne leur manquera pas
faisant de leur vie un témoignage de Toi.
Inspire à ton Église de reconnaître la trace lumineuse de Ta Sainteté
dans la vie et l’œuvre de Madeleine Delbrêl
pour que nous vivions davantage unis à Toi et par Toi au monde.
Par son intercession, accorde à tous,
avec son désir de sainteté des gens ordinaires,
la guérison du cœur, de l’âme et du corps.
Nous te demandons la grâce de …
Amen

Les personnes qui obtiennent des grâces par l’intercession de la servante de Dieu sont invitées à écrire à : Postulation Cause Delbrêl, Evêché de Créteil, 2 av Pasteur Vallery-Radot, 94000 Créteil

Aller plus loin avec Madeleine…

La spiritualité du vélo : Dans ce court texte, l’auteur nous aide à mieux trouver notre équilibre au cœur de notre quotidien. Allez enfourchez votre bicyclette !

“Allez…” nous dites-vous à tous les tournants de l’Évangile.
Pour être dans votre sens, il faut aller même quand notre paresse nous supplie de demeurer.
Vous nous avez choisis pour être dans un équilibre étrange.
Un équilibre qui ne peut s’établir et tenir que dans un mouvement, que dans un élan.
Un peu comme un vélo qui ne tient pas debout sans rouler, un vélo qui reste penché contre un mur tant qu’on ne l’a pas enfourché, pour le faire filer bon train sur la route.
La condition qui nous est donnée c’est une insécurité universelle, vertigineuse. Dès que nous nous prenons à regarder notre vie penche se dérobe.
Nous ne pouvons tenir debout que pour marcher, que pour foncer dans un élan de charité.
Tous les saints qui nous sont donnés pour modèles, ou beaucoup, étaient sous le régime des Assurances – une espèce de Sécurité spirituelle qui les garantissait contre les risques, les maladies, qui prenait même en charge leurs enfantements spirituels. Ils avaient des temps de prière officiels, des méthodes pour faire pénitence, tout un code de conseils et de défense.
Mais pour nous, c’est dans un libéralisme un peu fou que joue l’aventure de votre grâce. Vous vous refusez à nous fournir une carte routière. Notre cheminement se fait de nuit. Chaque acte à faire à tour de rôle s’illumine comme des relais de signaux. Souvent la seule chose garantie c’est cette fatigue régulière du même travail chaque jour à faire, du même ménage à recommencer, des mêmes défauts à corriger, des mêmes bêtises à ne pas faire.
Mais en dehors de cette garantie, tout le reste est laissé à votre fantaisie qui s’en donne à l’aise avec nous.

Madeleine Delbrel dans ALCIDE p. 69